Dans le cadre des rénovations de ses bâtiments, Le Groupe Bon Marché favorise des matériaux à haute performance environnementale, les puits de lumière naturelle et la pose d’éclairages LED. Le raccordement des magasins au réseau partagé d’eau glacée Fraicheur de Paris en 2017 a permis de diminuer la consommation électrique des magasins de 18 %. Il a également permis de réduire l’empreinte carbone en supprimant les équipements de production de climatisation situés sur les toits.

Désormais, l’ambition du groupe est d’œuvrer à réduire les émissions de gaz à effet de serre concernant les achats de biens et services (scope 3). Parmi les axes de transformation identifiés : acheter des produits labellisés ayant un impact environnemental plus faible ; favoriser la seconde main, le vintage, le vrac, la consigne ; acheter plus localement ; réutiliser nos décors, moduler les espaces et accroître leur durée de vie ; réduire la consigne de chauffage ; recharger nos frigos avec des gaz moins émetteurs. 

Impliquer les partenaires et les fournisseurs est clé afin de parvenir à nos objectifs climatiques. 

NOS OBJECTIFS POUR 2023

  • Atteindre 100 % d’éclairage LED en les déployant sur les derniers espaces commerciaux restants.
  • Pour la Grande Épicerie de Paris : remplacer les gaz frigorigènes des centrales froid par un gaz trois fois moins émetteur en CO2. Le remplacement progressif par des gaz moins émetteurs sera effectif d’ici fin 2023.

NOS OBJECTIFS A MOYEN-TERME

  • Réduire de 45% l’impact carbone de chaque produit vendu (scope 3) d’ici 2030 par rapport à 2019.
  • Réduire de – 50 % les gaz à effet de serre scope 1 & 2 (émissions indirectes et directes liées à l’énergie et les fluides frigorigènes) d’ici 2026 par rapport à 2019.